Green Watech

FICHE D’IDENTITÉ

Localisation : Maroc
Date de création : 2018
Fondateur : Salma BOUGARRANI (Université Mohammed V) & Lahbib Latrach (Université Cadi Ayyad)
Secteur : Eau / Environnement
Partenaires : ANIMA,UE, CONECT, Start Up Maroc
Prix gagnés : Prix de l’utilisation rationnelle de l’eau , Cleantech 2018
Prix IRESEN : Cote d’Ivoire
Prix CDG de l’Innovation

DESCRIPTION

Green WATECH, une entreprise sociale fondée en 2018 et basée au Maroc. Green WATECH offre à la population rurale le droit fondamental à l’accès au service d’assainissement, en utilisant une nouvelle solution innovante pour le traitement et la réutilisation des eaux usées (brevet Maroco-Japonais) au niveau des communautés rurales et des sites décentralisés tels que les établissements universitaires, les écoles, les hôtels, et les sites touristiques.

FONDATEUR

La startup Green WATECH est représentée par sa gérante-CEO Dr. Salma BOUGARRANI
et son CTO Dr. Lahbib LATRACH

BESOIN DE FINANCEMENT

Besoin de financement : 150 000 €

CHIFFRES CLÉS

  • Prototype installé, 2 ans de fonctionnement, 98% d’efficacité
  • Tête de pont : village Tahanaout de 1000 habitants, traitement et réutilisation de 40 m3/jour
  • Installation en cours d’une STEP pour un prometteur touristique, site Midelt 25 m3/jour
  • Prix Cleantech et partenariat avec le ministère de l’Eau et l’Environnement
  • 50 000 Euro de levée de fond avec différents organismes (CCG, BIDAYA, IRESEN)

PROPOSITION DE VALEUR

L’application du procédé filtre imbriqué offre une solution écologique, durable, efficace et économique en raison de son coût réduit d’investissement et d’entretien ainsi que la simplicité de la maintenance et d’exploitation.

DIMENSION MÉDITERRANÉENNE

Green WATECH est un projet à fort impact sur le territoire Marocain en particulier et sur la zone méditerranéenne en général. L’application de la solution Green WATECH participe à améliorer la qualité de vie et le bien-être de la population rurale et décentralisée en limitant la propagation des maladies hydriques (diarrhées, choléra, etc) liés à l’absence d’accès au service d’assainissement, protège l’environnement de la pollution, minimise l’utilisation de l’eau potable dans l’irrigation, et contribue au développement de l’agriculture.

NEXT STEPS

Décembre 2019: Finalisation de la station d’épuration sur le site Midelt
2020: Installation des STEP pour 3 villages et 5 autres pour des sites touristiques. Références Privés.
2021: Scalabilité sur le marché Africain ( 2 pays subsahariens)