Aménagement de la vallée de l’Oued Martil

FICHE D’IDENTITÉ

Localisation : Maroc (Tétouan-Oued Martil)
Début du projet : 20 octobre 2015
Porteur de projet : La Société d’Aménagement de la Vallée d’Oued Martil (STAVOM)
Secteur : Aménagement urbain
Partenaires : Région de Tanger Tétouan Al Hoceima, Communes de Tétouan , Martil et Azla, APDN , ABHL, Agence Urbaine de Tétouan, CDG, SMIT, Domaines de l’Etat.

DESCRIPTION

Le projet d’aménagement de la Vallée de l’Oued Martil consiste en la réalisation d’un développement urbain intégré sur le site d’une vallée anciennement inondable, et s’étend sur une surface d’environ 2000 hectares et sur un linéaire de 18,3 km.

Le projet s’inscrit dans une optique de réconciliation entre l’Oued et la ville et se fixe 3 finalités phares :

  • La protection de la ville de Tétouan et de la plaine de Martil contre les inondations à travers l’élargissement de la section de l’Oued ;
  • La dépollution de l’Oued Martil ;
  • La régénération d’activités sur les berges de l’Oued Martil visant un impact Social, Environnemental, Economique et Urbanistique.

PORTEUR DU PROJET

Instituée par Décret n° 2-14-532 du 1er août 2014, la Société d’Aménagement de la Vallée de l’Oued Martil, par abréviation (STAVOM.SA) a été créée en mars 2015 d’un capital de 480 millions de Dhs, en vue d’aménager la plaine en un espace fédérateur de convergence et de convivialité.

BESOIN DE FINANCEMENT

Financement vert pour la protection contre les inondations : 60 millions EUR

CHIFFRES CLÉS

  • Coût total : 800 millions EUR
  • Superficie aménageable : 1600 ha

ENJEU

Le projet d’aménagement de la vallée de Oued Martil s’inscrit dans une optique de développement territoriale, visant à enclencher une dynamique économique et sociale dans l’environnement spatial immédiat.

DIMENSION MÉDITERRANÉENNE

Le projet d’aménagement de la vallée d’oued Martil vise à lier effectivement la ville de Tétouan avec la méditerranée en créant une liaison fluviale navigable.

CALENDRIER

Le projet est actuellement entré dans sa phase opérationnelle : Les travaux de recalibrage de l’oued et d’aménagements urbains sont en cours et le processus d’assainissement du foncier est bien avancé pour la tranche 1 du projet.